Vous êtes de la famille ? François-Guillaume Lorrain

Toxicomane en mal de coke, fin gourmet à la recherche de mets rares, pas une semaine ne passe sans que j’aille m’approvisionner chez le libraire. Une seconde me suffit pour repérer les nouveaux arrivages. Attirée par leurs couvertures attrayantes, je prends un par un ces livres frais, je les pèse, les tâte. J’extrais le parfum des premières pages, repose parfois un fruit pas mûr. Ma liste de course s’altère au gré des découvertes : je ressors souvent avec des livres inattendus.

La semaine dernière, à la place d’un Joseph Ponthus que j’avais juré d’acheter, je suis repartie de la librairie avec Vous êtes de la famille de Francois-Guillaume Lorrain. Le pur hasard a guidé ma main vers ce livre. Je n’en n’avais entendu parler nulle part. Pas de critique élogieuse du Monde des Livres, pas de plateau à la Grande Librairie. Lorsque le libraire a scanné le code barre du livre, il ne m’a pas félicité de mon choix. Pourtant, j’ai eu la main heureuse ce jour là.

Ce livre est lui-même le fruit du hasard. En se baladant dans le quartier de la Sorbonne, Francois-Guillaume Lorrain tombe sur cette plaque commémorative: “Ici est tombé sous les balles allemandes Jean Kopitovitch, patriote yougoslave, le 11 mars 1943”.  Intrigué par ce parfait inconnu, l’auteur se lance dans une recherche monumentale pour retracer son histoire, qui le mène des archives de la préfecture de police à une campagne reculée des Balkans.

J’ai adoré lire ce livre, c’est un livre sur rien, une fenêtre sur le vide. Jean Kopitovitch a vécu comme il est mort, en laissant de toutes petites traces. Au prix d’un effort inoui, Francois-Guillaume Lorrain exhume ces témoignages infimes d’une vie prise dans les déchirements du 20e siècle. Avec lui, on s’attache à ce “Kopito”, on se délecte de ses empreintes retrouvées : photographies, prix d’écolier, décompte des absences et retards à son travail. Ces tous petits riens qui font une vie, une vie minuscule, une vie comme la nôtre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s