Le Nouveau – Philippe Sollers

En ouvrant le livre de Philippe Sollers tout juste publié chez Gallimard, j’ai frissonné comme si un spectre taquin était venu me rendre visite à mon domicile. Comment ça, l’ami de Lacan, Althusser et Barthes, le fondateur de la revue Tel Quel en 1960 écrit encore aujourd’hui ? N’écoutant que mon courage, je me suis plongée dans son livre “Le Nouveau” sans prêter attention aux mouvements d’objets inexplicables et aux claquements de porte dans la pièce. Esprit de Philippe Sollers, es-tu là ?

La séance de spiritisme commence, et le rire de l’auteur me fait sursauter dès les premières pages : avec lui tout explose, la narration, le temps du récit, le genre même du roman. Le narrateur commence bien sagement par raconter la vie de ses ancêtres, pour embrayer espiègle sur une famille d’adoption composée de Proust, Rimbaud, André Breton et Freud. Le récit laisse place à une satire métaphysique : sous l’autorité de Shakespeare, l’auteur révèle le théâtre du monde, ses ridicules, ses bouffons. Avec Sollers toutes les nouvelles idéologies se dégonflent comme des baudruches, je suis prise dans les courants d’air, déboussolée par des rapprochements audacieux.

Les murs de ma chambre se mettent à tourner, je me laisse persuader par Breton cité par Sollers lorsqu’il dit : “Tout porte à croire qu’il existe un certain point de l’esprit d’où la vie et la mort, le réel et l’imaginaire, le passé et le futur, le communicable et l’incommunicable, le haut et le bas, cessent d’être perçus contradictoirement”.

Je referme le livre désorientée mais ravie. Décidément Philippe Sollers, c’est aussi divertissant qu’un épisode de Stranger Things.  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s