Le Bikini de Caroline – Kirsty Gunn

Si vous n’avez pas l’âme d’un voyeur littéraire, ne lisez pas ce post !

Comme son nom l’indique, Le Bikini de Caroline est un livre en petite tenue. C’est un roman quasiment à poil, qui montre du doigt tous les artifices de la fiction comme un petit tas d’habits sagement pliés sur un transat. Pendant ce temps, le livre expose sans pudeur sa vraie nature aux lecteurs, tranquillement allongé au bord de la piscine.

Le roman de Kirsty Gunn raconte l’histoire d’Emily, un écrivain qui écrit des publicités de nourriture pour chien afin de gagner sa vie. A la demande de Evan, son ami d’enfance banquier, elle tente d’écrire un roman sur l’amour malheureux que ressent celui-ci pour Caroline, une femme au foyer un peu glamour dont il est le locataire. Tout au long du livre, Evan retrouve Emily dans des pubs et lui raconte son amour platonique pour qu’elle le transforme en histoire – tâche malaisée s’il en est, car rien ne se passe. La grande tradition de l’amour courtois se brise face à ce béguin vain et sans avenir. La fiction se transforme en déréliction.

Pour enfoncer le clou, le livre de Kirsty Gunn déconstruit les codes du roman à coup de notes de bas de pages et d’annexes savantes. La fiction est déshabillée, mise à nu, elle se livre au lecteur dans son plus simple appareil. Elle l’invite à plonger dans un bain littéraire, à flirter avec elle – une vraie partie de plaisir pour tous les amateurs de littérature !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s