Nos rendez-vous – Éliette Abécassis

Il y a des gens pour qui nous sommes faits, et qui nous échappent toute une vie. 

Dans ce roman qui rend les aléas du vécu, Eliette raconte l’histoire de deux jeunes gens qui étaient prédestinés l’un à l’autre, et qui passent leur vie à se manquer : 

“Ils avaient vingt ans. Ils n’avaient que vingt ans. Et c’était là, en sortant du Café des Capucines lorsque le jour se lève, que leur histoire devait commencer, car ils auraient dû se revoir, prendre un verre, puis un autre, se plaire, et se le dire, puis s’embrasser, sur un quai, en sortant du cinéma ou du restaurant, s’appeler au téléphone pour un rien, et puis un soir ou une nuit, peut-être à l’aube lorsque le jour se lève, après mille étreintes et mille baisers, faire l’amour et s’aimer, s’aimer et se le dire, se le dire et se marier, après quelques jours, quelques mois ou quelques années […]. Or, rien, absolument rien ne se produisit de tout cela.”

Amélie et Vincent ont vingt ans lorsqu’ils se rencontrent à la Sorbonne. Tout devrait les pousser à s’aimer, et pourtant leur vie est une somme de rendez-vous ratés. Pris dans le tourbillon de la vie, ils en aiment d’autres, se marient chacun de leur côté, ont des enfants. Les années passent, ils se revoient, ils s’aiment toujours, mais il manque à chaque fois le kairos, ce moment opportun où tout devient possible, l’instant décisif qui les poussera l’un vers l’autre. 

Un très beau roman, que l’on peut lire comme une injonction : celle de ne pas laisser passer l’instant opportun, de le prendre par les cheveux, à la manière du kairos antique. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s