GEORGES DIDI-HUBERMAN-APERçUES

Tu m’es apparue de façon tellement inattendue, et pourtant je sens bien que je t’attendais depuis toujours” (Bergson)

La semaine dernière, j’ai été littéralement obsédée par Georges Didi-Huberman. J’ai mangé, dormi, rêvé Didi-Huberman. J’ai avalé quasiment un livre par jour de lui.

Didi-Huberman est un philosophe et historien de l’art né en 1953. Il a publié une cinquantaine d’ouvrages dont la plupart sur l’histoire et la théorie des images. C’est un lecteur de Nietzsche, Freud, Walter Benjamin. Le leitmotiv de son oeuvre, c’est le regard.

Pourquoi une telle obsession ? Ce que j’aime chez Didi Huberman, ce ne sont pas ses propres livres, mais la manière qu’il a de m’en faire découvrir d’autres. C’est un guide dans la jungle, qui me ferait remarquer au milieu de frondaisons denses, une fleur vénéneuse que je n’aurais pas vue sans lui. Avec lui, je saisis la folie d’Aby Warburg, l’un des fondateurs de l’iconologie. Je repère un pan de la correspondance de Kafka où il tombe à pic.

Pour entrer dans Didi-Huberman, je vous conseille son livre “Aperçues”, un recueil de pensées, d’impressions, d’images, qui apparaissent et disparaissent. C’est un journal fragmenté, un autoportrait qui serait fait de choses vues et désirées.

“Choses vues, non, pas même vues jusqu’au bout. Choses simplement entrevues, aperçues. Êtres qui passent, souvent au féminin pluriel, comme la Béatrice de Dante, Laura de Pétrarque, la « nymphe » d’Aby Warburg, la Gradiva de Jensen et de Freud ou la « passante » anonyme des rues parisiennes selon Charles Baudelaire. Créatures ou simples formes qui surgissent ou qui tombent. Instants de surprise, ou d’admiration, ou de désir, ou de volupté, ou d’inquiétude, ou de rire. Impressions enfantines, deuils. Colères aussi. Réflexions esquissées. Instants critiques”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s