JOANN sfar- Le dernier juif d’europe

Qui a déjà testé le gaz hilarant ?

C’est un des seuls antalgiques qui manque à ma collection – une collection déjà bien fournie avec quatre péridurales, une injection de morphine et une anesthésie générale.

La pharmacopée regorge de substances inattendues : ainsi, en lisant “Le dernier Juif d’Europe” de joann sfar, j’eu l’impression d’avoir été shootée par un produit similaire, à la fois euphorisant et hallucinogène.

Publié aux editions Albin Michel, le roman de Joann Sfar raconte l’histoire de François Abergel, un juif homosexuel dont le père tente de renier sa religion. Son combat va croiser de manière inattendue de gentils monstres tout droit issus de l’univers fantastique. C’est drôle et complètement fou, comme la projection décousue d’un rêve toxicomane

Comment un livre pouvait-il avoir un tel effet ? L’avais-je lu à l’envers ? Y avait-il une posologie que je n’avais pas respectée, ayant mis le mode d’emploi sans y réfléchir à la poubelle ?

Tout ceci me tourmenta une bonne semaine, jusqu’à ce que je fasse la rencontre de Joann Sfar début mars, à l’invitation des éditions Albin Michel.

Et alors, la lumière fut ! Je compris que j’avais affaire à un auteur génétiquement modifié, dont l’ADN était proche du champignon hallucinogène. A son contact, la réalité se détracte, les mondes s’entrechoquent, des créatures étranges apparaissent.

Quelle belle soirée j’ai passée ! J’ai fait une réserve de rires précieuse en ces temps de confinement. Merci Albin Michel !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s