joseph kessel-Les temps sauvages

 Je suis en retard, en retard !

Quand Kessel est entré en Pléiade en juin, j’ai commencé à m’agiter façon lapin d’Alice au pays des merveilles. Moi aussi j’étais en retard. En retard sur la Pléiade. En retard sur Kessel. Avais-je lu un seul livre de cet écrivain ? « Le Lion », il y a longtemps. Et encore, comme beaucoup de souvenirs de lecture, peut-être l’ai-je seulement rêvé.

En errant dans les rayons de la Librairie Galignani , je suis tombée sur “les temps sauvages” de Kessel. Pas un grand Kessel à priori. Pas “L’équipage” (1923), qui fut le premier succès de celui qui fut à la fois aviateur romancier, grand reporter et grand voyageur. Ni “Belle de jour” (1928), ce roman à la réputation sulfureuse, adapté par Luis Buñuel au cinéma. Ce n’est pas non plus « L’armée des ombres » (1943), roman de la résistance porté à l’écran par Melville, avec Lino Ventura dans le rôle principal.

« Les temps sauvages »: Pas un Kessel célèbre certes, mais un très bon Kessel, qui m’a donné envie de rentrer plus avant dans le corpus de l’auteur. (Suivez mon regard, Pléiade en vue).

Dans ce roman paru en 1975, Kessel revient sur son expérience de la première guerre mondiale. En 1918, il a vingt ans, il est sous lieutenant dans l’aviation. Il s’engage de manière volontaire dans le corps expéditionnaire que la France envoie en Sibérie combattre l’armée rouge. Il arrive à Vladivostok après un long voyage, qui le mène de Brest à New York, puis au Japon. Arrivé là bas, il déchante. Vladivostok est une ville soumise à la loi de la jungle. Kessel passe ses nuits dans une boite de nuit, où il rencontre rencontre Léna, une chanteuse mince et triste. Il noue avec elle une étrange histoire d’amour dans une atmosphère de fin du monde.

Pourquoi lire Kessel ? Pour le style, direct et tranchant.Pour l’aventure aussi, dans ces arrières contrées qui étaient encore à découvrir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s