ALEXANDRE STEIGER-SANS BILL NI MURAY

DES FANS DE BILL MURRAY DANS LA SALLE ?

“Bill n’est pas un acteur. Il est un paysage. Et ce paysage a des cernes sous les yeux. Deux poches de sable fin, sous la gouttière des cils, qui drainent avec élégance toute la désolation du monde”.

“Sans Bill ni Murray” est un roman hilarant écrit par alexandre Steiger et publié aux éditions Léo Scheer. Il raconte les péripéties d’Antoine Taupin, un cinéaste de 41 ans au chomage qui croise un jour, en plein Villejuif, au sortir d’un Picard Surgelés, la silhouette de Bill Murray. Était-ce bien la star internationale qu’il a apercu s’engouffrer dans une Berline noire ?

“Bill Murray est considéré comme l’acteur le plus injoignable au monde. Il n’a pas de portable. Il dispose d’un simple répondeur téléphonique, une sorte de boîte noire, qu’il utilise comme une ligne verte, sur laquelle on peut lui laisser un message comme on jette une bouteille à la mer. […] La vérité, c’est que personne ne pouvait dire où se trouvait Bill Murray. Bill était partout et nulle part à la fois”.

Antoine Taupin se lance alors à la recherche de Bill Murray, et devient par chance figurant n°84 sur un tournage international surréaliste, dans lequel il guette la présence de la figure du “Pape de la mélancolie”.

Un roman court qui se lit comme on regarderait un bon film, en se tordant les côtes de rires. Un loser au chômage et une star internationale quasi spectrale, quel casting de génie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s