James JOYCE- POMES PENYeach

Pour mettre un peu de bonne humeur dans ce confinement, j’aimerai partager avec vous ma découverte très amusante de la semaine dernière.

En fouillant dans le rayon poésie de la Librai(une de mes préférées à Paris), j’ai été intriguée par “Pomes Penyeach”, un petit recueil de poèmes de James Joyce, publié aux éditions allia.

Avec cette couverture parcourue de ronds verts, j’avais l’impression d’acheter un recueil de pommes. Impression confirmée par la postface de Bernard Pautra, le traducteur, qui jette un éclairage divertissant sur le choix du titre “Pomes Penyeach”:

En anglais, le mot “poems” ne se distingue pas phonétiquement de “pomes”, qui dans le langage poétique désigne les fruits à pépins. Le second mot, “penyeach”, sonne comme “penny each”, c’est à dire “un penny l’une”.

“Et voici qu’on se retrouve sur un marché dont les pommes sont à l’étal, criées par la marchande, “pommes, un sou l’une !”.

Le recueil compte douze poèmes plus un, le premier qui s’appelle “Tilly”, et qui renvoie aux pratiques des laitières en irlande, à leur geste commercial par lequel elles rajoutaient une certaine quantité de lait au delà de la mesure. Le premier poème est donc une pomme en rabe, en prime.

“Et alors tout s’enchaîne : douze pommes à un penny l’une, cela fait douze pence, douze pence font un shilling, et c’est ce qui est écrit au dos du volume : “price one shilling”. Il nous les fait donc treize à la douzaine.”

À leur parution en 1927 chez Shakespeare & Company, la couverture du recueil était en vert pâle, pour filer la métaphore fruitière.

Les poèmes ont néanmoins une saveur douce amère. Dans ces treize poèmes, on mord dans des chagrins, dans des angoisses. Ils ont une saveur mélancolique, un goût d’exil pour cet irlandais qui a passé la majeure partie de sa vie hors de son pays natal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s