Pornotropic – Marguerite Duras et l’illusion coloniale

DURAS, VOUS AVEZ DIT MARGUERITE DURAS ?

La semaine dernière, j’ai eu la chance d’être contactée par Arte pour faire la story teaser d’un documentaire sur Marguerite Duras, publiée aujourd’hui sur leur insta.

“Marguerite Duras, ai-je répondu ? Mais c’est pour moi !”. J’ai toujours eu une affection particulière pour cet auteur, je garde en tête des passages mémorables de “l’Amant”, et j’ai lu la plupart de ses livres, de “Moderato Cantabile” à “Lol V. Stein”.

Mais j’avais fait l’impasse sur “Un barrage contre le pacifique”, ce roman subversif paru en 1950, où elle raconte sa jeunesse en Indochine, dans la concession incultivable de sa mère qui a précipité sa famille dans la ruine. Le livre est une critique acerbe de l’illusion coloniale, à l’heure où la majorité des français sont encore convaincus du bien-fondé de l’entreprise coloniale. Ce livre fit scandale à l’époque, et le Goncourt pour lequel elle était en lice lui passa sous le nez.

J’ai découvert tout cela dans le très beau documentaire que lui consacre arte, intitulé “Pornotropic – Marguerite Duras et l’illusion coloniale”, à voir sur leur site.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s