ALLO ETIENNE KERN ?

La semaine dernière, j’ai eu le plaisir de parler à Étienne Kern, auteur de “Le tu et le vous” publié chez Flammarion. Il m’a raconté une magnifique gaffe d’Alfred de Musset, que je suis ravie de rapporter ici :

Musset a 26 ans lorsque le roi Louis-Philippe est victime d’une tentative d’assassinat. Il lui dédie alors un poème intitulé “Au roi, après l’attentat de Meunier”, où il tutoie le roi en lui demandant d’être prudent :

“Mais sois prudent, Philippe, et songe à la patrie.
Ta pensée est son bien, ton corps son bouclier.
Sur toi, comme sur elle, il est temps de veiller.”

Musset ne connaît pas personnellement Louis-Philippe, mais il connaît son fils aîné, le prince Ferdinand qui a été son camarade de classe au lycée, et à qui il fait passer le poème. Quelques jours plus tard, le 1er janvier 1837, le jeune poète est invité à une cérémonie publique au Palais des Tuileries à l’occasion de la nouvelle année.

Et là se passe une scène délicieuse racontée par le frère de Musset, Paul, dans la biographie qu’il lui a consacré après sa mort. Le prince se dirige vers lui, le prend dans ses bras et lui dit qu’il a bien reçu le poème. Il lui demande de l’attendre cinq minutes, le temps qu’il le montre à son père. Lorsqu’il revient, son visage est décomposé. Il lui répond, embarrassé. “Le roi n’est pas visible”. Musset comprend que le poème a déplu, et il supplie son ami de lui dire pourquoi. Louis-Philippe n’a pas apprécié le tutoiement.

Etienne Kern me dit que si Musset a fait là une jolie gaffe, le roi de son côté commet un contre-sens. Le tutoiement de Musset n’est pas familier, il est au contraire très respectueux. C’est un emploi réthorique, que l’on retrouve par exemple dans l’adresse de Malraux à Jean Moulin. Directement hérité du latin, le « tu » es utilisé en français dans un cadre solennel. Ainsi, Corneille tutoie Louis XIV dans une épitre, comme s’il s’adressait à un empereur romain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s