Lola Lafon – La petite communiste qui ne souriait jamais

Avec six ans de retard je découvre ce merveilleux roman sur Nadia Comăneci, cette gymnaste roumaine qui est entrée dans la légende lors des jeux olympiques de 1976. A quatorze ans, elle fut la première gymnaste à décrocher la note la plus haute, un dix parfait. Ses figures risquées, réalisées avec une pureté exemplaire feront d’elle un mythe planétaire.

Le roman de Lola Lafon s’ouvre sur un feu d’artifice. On voit cette jeune roumaine prendre de court les juges, le public, et même l’ordinateur de notation qui se détraque devant ses performances inouïes lors des jeux olympiques de Montréal :

“Quel âge a-t-elle, demande la juge principale, incrédule à l’entraîneur. Ce chiffre, quatorze, lui donne le frisson. Ce que la petite a effectué à l’instant dézingue le déroulement des chiffres, des mots et des images. Il ne s’agit plus de ce que l’on comprend. On ne saurait noter ce qui vient d’advenir. Elle jette la pesanteur par-dessus son épaule, son corps frêle se fait de la place dans l’atmosphère pour s’y lover”

A partir de ce moment fondateur, l’auteur retrace le destin incroyable de cette jeune gymnaste, son enfance à Onesti, sa rencontre avec son entraîneur Béla Károlyi, le travail acharné qui la mènera à la réussite suprême et fera d’elle un formidable outil de propagande pour la dictature de Ceaușescu.

Pour écrire son livre, Lola Lafon a interviewé Nadia Comăneci. Ses réponses valident la narration mais parfois la fissurent, et nous portent à interroger notre rapport à la fiction. Qui parle dans le mythe ? La romancière, le personnage, ou l’Histoire ?

J’ai été électrisée par le récit de cette vie inouïe, tracé à la perfection.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s