Gaëlle Josse-Ce matin-là

J’ai découvert Gaëlle Josse avec “la femme à contre-jour”, un incroyable portrait de la photographe américaine Vivian Mayer. L’histoire de cette artiste inconnue de son vivant m’avait procuré une telle joie que son nouveau roman a dépassé au feu rouge tous les autres livres pour se retrouver en première position de ma pile.

Publié aux éditions Noir sur Blanc “Ce matin-là” raconte l’histoire de Clara, une jeune femme qui mène une belle vie en apparence, avec le bon job, le cool appart, et un amoureux. Mais son existence va s’écrouler du jour au lendemain sur un événement minuscule qui fait basculer sa vie dans le néant : le burn out.

“Elle parle du temps impossible à dilater, à suspendre, l’aiguille de la montre qui court trop vite, en retard, en retard, comme le lapin d’Alice, et les tâches, les rendez-vous qui s’accumulent, les contrôles qui se multiplient. Elle parle du mépris envers les clients qu’il faut pressurer et elle dit qu’elle ne peut plus. Elle raconte les week-ends englués dans l’insomnie et le trop de sommeil, les dimanches soir qui commencent de plus en plus tôt, au réveil parfois. Elle parle des kilos perdus et de l’impossibilité de se nourrir. Cette impression qu’elle a de rejouer la même scène, d’un médecin à l’autre, et elle se demande si ça va être comme ça, sa vie, raconter son histoire, et la raconter encore pour qu’on soit bien sûr qu’elle va mal. »

Gaëlle Josse décrit avec justesse le burn out, ce mal du siècle, en étant au plus près des sentiments, du vouloir qui ne marche plus, et des souvenirs qui remontent :

“Elle voudrait lui dire son envie de retrouver le sens des rivières, dans une longue et lente traversée du monde, de se glisser dans le courant, cette sensation d’aller dans le mouvement, vers le fleuve, vers la mer , là où tout commence, où tout finit.”

J’ai trouvé l’histoire moins trépidante que celle de Vivian Mayer, mais Gaëlle Josse m’a encore une fois touchée par son style, par sa délicatesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s