Julia Kerninon – Une activité respectable

Beauté littéraire !

Ce livre a été un éclat dans ma semaine, un soleil haut et doux tranchant sur l’hiver.

Comment tombe-ton dans les livres? Pourquoi devient-on écrivain ? Toutes ces questions, Julia Kerninon y répond dans un court récit autobiographique.

Les parents de Julia Kerninon étaient déjà obsédés par les livres. A cinq ans, elle avait une machine à écrire, et une chambre où s’empilaient les volumes rassemblés par sa mère. Son parcours de lecteur et d’écrivain se confond avec ses souvenirs d’enfance, sa vocation avec sa destinée familiale.

Inutile d’être écrivain pour aimer ce livre, se reconnaître dans le goût prononcé de la littérature qu’elle décrit au fil des pages, et qui coule chez elle comme le lait maternel :

« Les gens étaient vagues, peu fiables, et plus retors que nous. En transparence derrière chacune de leurs phrases, il y en avait d’autres, et c’était apparemment celles-ci qu’il aurait fallu entendre, mais nous ne parvenions pas à comprendre pourquoi et alors nous nous y refusions, c’était notre luxe, nous avions beaucoup, beaucoup de chance, me disait-elle [sa mère], car nous avions les livres et que dans les livres les phrases sont éternelles, noires sur blanc, solides, crédibles – elles n’étaient pas en l’air, elles ne venaient pas de n’importe qui, elles avaient été polies, ordonnées, réfléchies, par des individus précis, attentifs, et elles nous livraient le monde entier, le monde accéléré, perfectionné, lavé de ses scories, sans temps mort, un cours d’eau pur et bondissant, un monde dans lequel nous pouvions nous échapper chaque fois que le réel cessait d’être intéressant, ce qui arrivait trop souvent quand quelqu’un venait nous parler. Et cette leçon-là était une grande leçon aussi, pour quelqu’un qui voulait devenir écrivain ».

Julia Kerninon nous convainc s’il fallait l’être de cette vérité fondamentale : « La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c’est la littérature » (Proust).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s