Arthur Dreyfus-journal sexuel d’un garçon d’aujourd’hui

Quel INCROYABLE livre, ce “journal sexuel d’un garçon d’aujourd’hui” !

Magnifique objet de 2300 pages, collection naturalisée de visages, d’odeurs, de substances molles, de positions, de phrases lues, de sensations crues, de nausées existentielles qui alternent parfois avec des moments d’illumination vive, idée ou rencontre d’un garçon au profil de poésie pure.

Arthur Dreyfus a tenu durant plusieurs années un journal de sa vie sexuelle. Il y accumule les rencontres avec les hommes, des plans culs qui virent à l’obsession, à la frénésie, et qu’il enregistre – parfois pendant – avec un soin maniaque. Les moments de vide, les interstices sont transformés en histoires, micro-fictions rédigées en palimpseste sur les jours:

“Chaque rencontre sexuelle m’apparaît comme le chapitre d’un roman, une nouvelle supplémentaire dans un recueil. Quand on traverse une ville la nuit, les fenêtres allumées fascinent parce qu’elles contiennent toutes une vie différente. Rencontrer un garçon, pour moi, c’est escalader une façade, ouvrir une de ces fenêtres”.

L’entreprise s’inverse, Arthur Dreyfus n’écrit plus ce qu’il vit, il provoque les plans pour pouvoir les écrire. Il ment, tapine, se vide, pratique le chemsex, jusqu’à s’épuiser, se perdre dans une violente mise à nu de lui-même.

“Il y a peut-être deux sortes de livres, ceux qui montrent et ceux qui donnent”, disait Walter Benjamin. Le livre d’Arthur Dreyfus appartient à cette dernière catégorie, il touche “celui à qui il est destiné si profondément qu’il l’effraie.”

Lisez absolument ce livre, trash autant que sublime, l’un des plus beaux que j’aie lus ces dernières années .

Un commentaire

Répondre à topobiblioteca Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s