Bénédicte Soymier – Le Mal-épris

Voici un premier roman comme on aimerait en lire souvent, un premier roman avec un parti-pris fort, celle de faire voir la laideur , “supérieure à la beauté, car elle dure plus longtemps”. (Gainsbourg, cité par l’auteure).

Le Mal-épris raconte l’histoire de Paul, un homme au physique ingrat, toujours mal à l’aise. Lorsque Mylène emménage sur le même palier, il devient complètement obsédé par elle, l’épie, note comme un prédateur sur un carnet les moindre petits faits.

“Paul s’est acheté un petit carnet bleu sur lequel il consigne ses départs, ses retours, ses rencontres, les mots qu’elle échange avec la voisine du dessus ou le locataire du dessous, ses tenues, ses coiffures. Il écrit ce qu’il aime et ce qu’il déteste, comme ses chaussures noires fermées par une boucle aux talons bien trop hauts pour une femme respectable. Il note, découpe, dessine et décore, et prend quelques photos avec son portable quand la lumière le lui permet et que l’angle le cache. Il les colle avec une colle de grande qualité pour ne pas qu’elle tache et transperce le papier. Il hait les marques jaunes que peuvent laisser les bavures d’un travail bâclé. Lui, il faut que ce soit léché, sans fautes ou ratures, tracé à la règle et séché à son souffle. Une œuvre d’art.”

Mais Mylène est une proie difficile, il se rabat alors sur Angélique, une collègue qui élève seule son fils. La jeune femme manque de confiance en elle, et cède aux avances de Paul. Le piège de la violence se refermera sur elle.

Dans une langue précise, soutenue par un très beau souffle, Bénédicte Soymier donne un visage aux violence faites aux femmes. Elle dresse un portrait précis, en mouvement, d’un homme poursuivi par ses pulsions, et qui bascule dans la spirale de la violence.

Bravo pour ce très beau livre qui m’a beaucoup impressionné !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s